TWITTER FOLLOW US Facebook
Flux RSS


Un cookie va stocker. Date expiration :ce soir minuit. Petit Moyen Grand Aide  
LE WHOIS DU .EU MIS EN ATTENTE
fl Article publié le 23/01/2006
fl Auteur : M. Jean-François Poussard  Rédacteur en Chef MailClub.info .
fl Domaines : Adressage, Noms de domaine et liens hypertextes, Propriétés industrielles et commerciales.
fl Ordre juridique : ordre juridique
3.
print| Cet article a été lu 6227 fois |

News L’Eurid (la « registry » du .eu) indique que son whois (www.whois.eu) ne sera pas actualisé durant quelques jours

fl La première date limite pour retourner les documents justificatifs du .eu s’est finie hier, 16 janvier 2006 pour les demandes du 7 décembre 2005. L’Eurid (la « registry » du .eu) indique que son whois (www.whois.eu) ne sera pas actualisé durant quelques jours. Découvrez les conséquences de ce nouveau délai.


Trop de justificatifs entrant
L’Eurid indique que le champ réservé à la date de réception des documents n’est pas correctement mise à jour. Elle explique ce délai par l’arrivée tardive et massive des preuves justificatives. Elle demande aux candidats de .eu de prendre leur mal en patience et de re-consulter le site whois.eu d’ici quelques jours.


Six jours de retard
En consultant le whois du .eu, ce dernier indique que le champ date de réception des documents n’a pas été mis à jour depuis le 11 janvier 2006.

En attendant, de nombreux noms de domaine ont donc toujours un statut « initial » sur la base de données en ligne, alors que la date d’expiration des demandes est dépassée. Pour ceux qui n’ont pas renvoyé leurs documents, le statut « expiré » sera mentionné dans les prochains jours.

Pour rappel, la base de données whois permet aux internautes de connaître :
*   la position de leur demande en .eu
*    la date et l’heure précise à laquelle a été soumis la demande
*    le nom du candidat
*    les coordonnées du demandeur : droit revendiqué, adresse postale, « registrar »...
*    le statut du nom de domaine : initial, accepté, rejeté, activé, non considéré
*    la date de réception des documents
*    la date limite de renvoi des justificatifs
*    la date d’activation
*    les ADR (Alternative Dispuste Resolution).


Un appel entendu ?
Le 11 janvier, l’Eurid avait fait part de son inquiétude dans un communiqué. Elle s’affolait devant le peu de justificatifs reçus de la part des demandeurs de noms de domaine .eu. Il lui manquait plus de 50 000 documents, soit 50 % des demandes, à 5 jours de la date d’expiration.

L’afflux massif de documents auprès de l’agent de validation PricewaterhouseCoopers Belgique (PWC) semble démontrer que les différents interlocuteurs (« registrar », clients finaux...) se soient réveillés.


15 000 noms de domaine expirés ?
Sur la page des statuts de l’Eurid, la « registry » indique avoir reçu 85 000 documents, soit 35 000 nouveaux justificatifs en 5 jours. Sur les 100 000 demandes de la première journée, 15 % n’auraient donc pas de preuves de droits antérieurs et seront donc logiquement expirés dans les jours à venir. La demande suivante sera alors étudiée par l’agent de validation.

Selon les offres commerciales des centaines de « registrar », la gestion de l’envoi des justificatifs est prise en charge soit par le demandeur ou soit par le « registrar ». Il semble que de nombreux prestataires n’ont pas intégré l’exigence de l’Eurid et de PWC pour cette « sunrise period » du .eu.

Les commandes en « Sunrise 1 + » faites au « registrar » officiel du .eu, MailClub, prennent en charge la gestion des preuves justificatives. Elles permettent au MailClub d’avoir déjà retourné 100 % des documents justificatifs à PWC.


Un long processus de validation
Si les documents sont reçus par l’agent de validation par PricewaterhouseCoopers Belgique (PWC), ce dernier va ensuite valider ses noms de domaine. Avant l’ouverture, PWC estimait le délai maximum de traitement des demandes entre 12 et 18 mois. Une fois validé par PWC, le nom de domaine en .eu sera en quarantaine, avant d’être enfin enregistré et utilisable sur la toile. On peut espérer que la grande majorité des .eu soient visibles au printemps 2006.


Priorité aux marques enregistrées durant 20 jours
La « sunrise 1 » dure jusqu’au 7 février 2006. Elle est strictement réservée aux marques nationales et communautaires enregistrées, aux appellations d’origine et aux noms et acronymes des organismes publics.

La seconde « sunrise period » débutera le 7 février 2006. Les demandes éligibles concerneront les détenteurs des droits de la première période auxquels viennent s’ajouter les marques usuelles mais non enregistrées, les noms commerciaux, les identificateurs d’entreprises, les noms de sociétés, les titres distinctifs d’œuvres littéraires ou artistiques.....

Enfin, le 7 avril 2006, le .eu s’ouvre à tous, sans droit au nom. .

Auteur : M. Jean-François Poussard  Rédacteur en Chef MailClub.info . | Source : MailClub.info |
NOTES
* Les noms de domaine enregistrables sont soumis à un droit au nom très strict. Vous pouvez réserver vos noms de domaine sur le site spécial .eu du MailClub (découvrez le, en cliquant ici).
* Vous pouvez pré-enregistrer vos demandes en Sunrise 2 sur le site spécial .eu du MailClub (cliquez ici)
* Vous pouvez pré-enregistrer vos demandes en Basic + sur le site spécial .eu du MailClub (cliquez ici)
LIENS
 

top
© 2000-2015 Julien Le Clainche